18 septembre 2008
25 €
96 pages
137 x 210 mm
Broché
ISBN : 978-2-84597-305-3
Alexandre Jollien, la philosophie de la joie
Entretien avec Bernard Campan - Un livre sonore
« Alexandre est la joie. Celui qui n’a pas rencontré la joie, n’a pas rencontré Alexandre », écrit Bernard Campan en ouverture de ce livre. À travers des extraits d’entretiens radiophoniques menés avec notamment Albert Jacquard et d’une conférence sur le thème de la résilience, Alexandre Jollien, tel un Socrate du xxie siècle, fait part de son approche de la philosophie et met en œuvre son talent de passeur. Exégète des textes anciens, amoureux de la dialectique et pédagogue averti, il nous fait comprendre la pensée de Spinoza et nous interroger avec Boèce.
En forme d’écho, le comédien et réalisateur Bernard Campan, ami du philosophe suisse, évoque le cheminement de cette amitié sprirituelle avec une infinie délicatesse et une profonde pudeur.

Alexandre Jollien est un jeune philosophe suisse, atteint d’un infirmité cérébrale motrice (IMC). Auteur des très remarqués Éloge de la faiblesse (1999), Le Métier d’homme (2002), La construction de soi (2006), il développe depuis quelques années une pensée centrée autour de l'idée de joie.

Bernard Campan est comédien. Il rencontre Didier Bourdon et Pascal Légitimus au Petit Théâtre de Bouvard en 1981 avec lesquels il formera les Inconnus, trio comique culte des années 1990. Il a depuis collaboré à de nombreux films dont Se souvenir des belles choses de Zabou Breitman (2001), Le Cœur des hommes de Marc Esposito (2002). Il a également réalisé La Face cachée en 2007. Son amitié avec Alexandre Jollien date d’il y a quatre ans environ. C’est lui qui a enregistré L’Éloge de la faiblesse pour la collection Lire dans le noir. Est né de cette rencontre un compagnonnage aussi spirituel que potache !