Né en 1972 à Sheffield en Angleterre, Rip Hopkins a fait ses études supérieures à l’École nationale supérieure de création industrielle de Paris. En collaboration avec Médecins sans frontières, il réalise des reportages photographiques et des documentaires sur les populations en danger. Il devient membre de l’Agence Vu en 1996. L’année suivante, il est lauréat de la bourse Mosaïque, du prix Kodak du jeune photo reporter, de l’Observer Hodge Award et du prix Monographies (Nimulé, dernière ville du Sud Soudan, Filigranes, 1997). En 2000, il obtient la bourse de la fondation Hachette qui lui permet de réaliser Tadjikistan tissages> (Actes Sud, 2002). Il obtient en 2001 le prix de la fondation CCF pour la photographie. Rip Hopkins est représenté par la galerie Le Réverbère à Lyon.