Joseph Koudelka a étudié l’Ingéniérie à l’université technique de Prague. Alors qu’il exerce son métier d’ingénieur aéronautique (1961-1967), il commence à photographier les Gitans de Tchécoslovaquie. À partir de 1967, il devient photographe à plein temps et couvre l’invasion de Prague par les tanks russes au printemps 1968. Ce reportage lui vaudra la récompense anonyme Robert Capa Gold Medal en 1969. Il a quitté la République Tchèque, son pays natal, en 1970. Ses ouvrages les plus connus sont Gitans, la fin du voyage (1975), Exils (1988), Chaos (1999), Limestone (2001). Il utilise le format panoramique depuis 1986.