Né en 1977 en Norvège, Jonas Bendiksen intègre Magnum à 19 ans en tant que « nominé ». Il est devenu « membre » de la célèbre agence photographique en 2006. Il s’installe en Russie pendant plusieurs années en tant que reporter et s’intéresse tout particulièrement aux marges de l’ancien empire soviétique qu’il arpente régulièrement. Publié dans de grands magazines comme GEO, Newsweek, Vanity Fair, son travail est unanimement salué par la critique et a été récompensé par de nombreux prix, notamment le Prix Infinity de l’International Center of Photography en 2003. Il vit aujourd’hui à New York. Jonas Bendiksen a été retenu par Raymond Depardon pour l’exposition « J’en rêve » présentée à la Fondation Cartier en 2005.