James Mollison est né en 1973 au Kenya et a grandi en Angleterre. En 2009, il reçoit le prix Vic Odden de la Royal Photographic Society. Ses œuvres sont notamment exposées au Brooklyn Museum, au National Media Museum de Bradford et au Museum of Fine Arts de Houston. Il a publié notamment Where children sleep? (Chris Booth, 2010), The Disciples, (Chris Booth, 2008) et The Memory of Pablo Escobar (Chris Booth, 2007). Ce livre est la première monographie de l’artiste publiée en France.