18,29 €
140 pages
150 x 230 mm
2-909317-52-8
Raison et conviction : l’engagement
Recul des projets collectifs et fin des grands récits, silence des intellectuels, mort du grand écrivain : ces images de déclin ne résistent pas à un examen plus attentif des initiatives qui s’ébauchent aujourd’hui. L’individu contemporain s’engage, mais autrement : sans sacrifier sa subjectivité à une organisation ou à une idéologie. Un engagement qui autoriserait, en somme, le dégagement, telle pourrait être la formule de demain.

Michel Wieviorka, sociologue et directeur du CADIS (Centre d’analyse et d’intervention sociologiques). Il a récemment publié, entre autres, Une société fragmentée ? Le Multiculturalisme en débat (La Découverte, 1996).

Serge Moscovici, directeur d’études à l’EHESS, est l’un des grands penseurs de la psychologie sociale. Son œuvre anthropologique a marqué la génération de 68. Il compte parmi les inspirateurs de l’écologie politique dans les années 1970

Nicole Notat, figure singulière d’un nouvel engagement, est fut secrétaire générale de la CFDT. Elle a publiée Je voudrais vous dire (Calmann-Lévy, 1997)

Pierre Pachet est écrivain et enseigne la littérature à l’université de Paris-VII.

Michelle Perrot, enseigne l’histoire contemporaine de la France à l’université de Paris-VII. Elle a publié plusieurs ouvrages issus de ses recherches sur le monde ouvrier, la marginalité, la prison. Elle a défriché en pionnière le terrain de l’histoire des femmes elle a co-dirigé avec Georges Duby Histoire des femmes, de l’Antiquité à nos jours, 5 vol., Plon, 1991-1992.