21,19 €
224 pages
160 x 210 mm
Broché.
2-84597-039-0
Ouvrage coédité avec France Bleu.
Brassens, Lettres à Toussenot 1946-1950
«Tu es l’ami du meilleur de moi-même » confiait Brassens à Toussenot. Ce sont les lettres que le chanteur envoya, entre 1946 et 1950, à son ami Roger Toussenot, philosophe, qui sont ici publiées pour la première fois. Si ce sont leurs convictions libertaires qui les unissent, leur dialogue va bien au-delà. On y découvre les goûts littéraires de Georges Brassens, ses doutes et ses passions alors qu’il est en plein apprentissage de l’écriture… et l’extrême dénuement dans lequel il vivait. Ce recueil permet de pénétrer dans les coulisses de la conception d’une œuvre exceptionnelle grâce à une amitié qui a participé à sa construction.

Roger Toussenot, destinataire des lettres, est né à Lyon en 1926, dans une famille modeste. Très tôt, il fut sensibilisé à la politique et au syndicalisme. Ses études furent abrégées à cause de la guerre, mais son appétit de savoir était tel que jamais il ne cessa de travailler ses maîtres, se jouant des plus redoutables abstractions. De Socrate à Bergson en passant par Descartes et Spinoza, de Villon à Paul Fort en passant par Racine et Hugo, il entreprend d’écrire des Fragments, restés dans leur état et jamais publiés, pour revenir à des emplois obscurs de fonctionnaire. Il renonce à vivre en 1964.
Georges Brassens
Janine Marc-Pezet