24 septembre 2014
27 €
648 pages
16 x 24 cm
Broché
978-2-84597-492-0
Rimbaud l’Africain
Voici la nouvelle enquête de Claude Jeancolas dédiée à Rimbaud : l’Afrique.
Et quelle enquête ! 650 pages vibrant de très nombreux témoignages.
Arthur Rimbaud est-il en 1880 un homme retiré du monde, hors de l’action et de l’affection? Ou bien plutôt un homme en tension, en projection, comme l’affirme Claude Jeancolas après des années d’investigation dans les archives et sur le terrain.
En cette fin de siècle, l’Afrique fascine les explorateurs. L’Éthiopie, dernier pays non colonisé du continent, attire toutes les convoitises. Les caravanes chargées d’or, d’ivoire, de civette, de café et d’armes sillonnent le pays entre Harar, Ankober, Tadjourah, Zeilah… Les aventuriers et les marchands se mêlent aux diplomates, aux géographes et aux missionnaires dans un ballet fébrile.
Tous connaissent Rimbaud et Rimbaud les connaît tous. Lui n’écrit plus, sinon de rares lettres à sa mère d’où fusent des lamentations comme des appels à l’amour.
Eux sont bavards et plus de mille citations souvent traduites pour la première fois émaillent la formidable reconstitution de Claude Jeancolas. Elles témoignent de la fièvre de ces années-là.
Rimbaud, détruit par le renoncement à la poésie, se reconstruit en Afrique au point de ne plus pouvoir vivre ailleurs. Passées les années d’initiation, il devient un commerçant respecté, un notable même, proche du pouvoir et à la tête d’une entreprise dont les commandes se chiffrent par milliers d’euros.

Voilà vingt ans, huit livres aux éditions Textuel et une vingtaine en tout, que Claude Jeancolas poursuit sa quête de « l’homme aux semelles de vent ». C’est en 1996 que les jeunes éditions Textuel publient son premier livre : L’oeuvre intégrale manuscrite de Rimbaud qui deviendra l’un des long-sellers de la maison et qui fut réédité sous la forme d’une « intégrale » en 2012.