20 mai 2015
5 €
96 pages
Livre publié avec le soutien de la DMPA et de l’ONAC en collaboration avec la Fondation Charles de Gaulle, l’Ordre de la Libération, la Fondation de la résistance et le Centre européen du résistant déporté.
Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay au Panthéon
Introduction de Mona Ozouf
Deux femmes, deux hommes, quatre destins au Panthéon.

Pierre Brossolette, journaliste, unificateur des résistances françaises se suicida après son arrestation en 1944 pour ne pas parler ; Geneviève de Gaulle Anthonioz, résistante et déportée à Ravensbrück, âme d’ATD Quart-Monde ; Germaine Tillion, ethnologue, résistante et déportée, a toujours su entrelacer sa réflexion avec son goût pour l’action; Jean Zay, ministre du Front populaire, prisonnier en 1940, assassiné lâchement par la Milice en 1944.

« Il n’est bruit aujourd’hui que des “valeurs républicaines” et de l’urgente nécessité de les inculquer aux enfants. Si l’on veut redonner aux vieux mots d’une sentence usée – Liberté, Égalité, Fraternité – leur capacité d’élan et leur force, c’est à des exemples concrets et de belles histoires qu’il faut recourir. Les leçons que nous dispensent les quatre héros de ce petit livre réunissent toutes les formes de courage. Avec ce mot de « courage », précisément, on tient ce que reconnaît spontanément la jeunesse, chez qui n’a pas disparu le don d’admirer. » Mona Ozouf

Historien de l’imaginaire politique et de l’enseignement, Olivier Loubes enseigne l’histoire en classes préparatoires à Toulouse. Il est l’auteur de Jean Zay, l’inconnu de la République (Armand Colin, 2012).

Docteur en histoire, Frédérique Neau-Dufour a travaillé dix ans à la Fondation Charles de Gaulle. Auteur de plusieurs ouvrages sur le général de Gaulle et d’une biographie de Geneviève de Gaulle Anthonioz (Cerf, 2004 ; rééd. 2015), commissaire d’exposition du Mémorial Charles de Gaulle à Colombey-les-Deux-Églises, elle dirige actuellement le Centre européen du résistant déporté, sur le site de l’ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof (Alsace).

Mona Ozouf, agrégée de philosophie, a d’abord enseigné la philosophie en lycée et en classes préparatoires avant de bifurquer vers l’histoire. Elle a consacré l’essentiel de son œuvre à la Révolution française ; puis à la France républicaine et à l’école publique ; et enfin aux rapports de la littérature et de la démocratie.

Guillaume Piketty est directeur de recherches au Centre d’histoire de Sciences Po Paris et Research Scholar à l’Université Yale (Connecticut, USA). Il est notamment l’auteur de Français en résistance. Carnets de guerre, correspondances, journaux personnels (Robert Laffont, « Bouquins », 2099), de Pierre Brossolette, un héros de la Résistance (Odile Jacob, 1998). Avec Bruno Cabanes, il a également dirigé le volume Retour à l’intime au sortir de la guerre (Tallandier, 2009).