15 novembre 2007
59 €
64 pages
978-2-84597-245-2
Études d’après modèle, danseurs
Voici la première monographie en France consacrée à Elina Brotherus. Photographe finlandaise qui se partage entre son pays natal et son pays d’adoption, la France, elle est collectionnée depuis plus de 10 ans par les amateurs de photographie contemporaine.
Elina Brotherus observe le corps humain depuis longtemps mais à la différence de ses précédents travaux qui la mettaient seule en scène, dans des intérieurs ou des paysages, elle fait appel ici à six jeunes danseurs du corps de ballet de l’Opéra national de Paris, qu’elle photographie dans le cadre sobre et sans artifice de son atelier à la Ruche, au cœur de 15ème arrondissement de Paris.
Sous une lumière étale et douce, parfois presque irréelle, naît une chorégraphie des attitudes et des gestes, faite de moments quotidiens, qui révèle toute l’intimité des êtres, toujours avec pudeur et respect.
Cette série s’inscrit dans la continuité de son travail Model studies (« Études d’après
modèle ») commencé en 2003 : l’étude s’attache ici au corps confronté aux codes et aux modes de représentation de la peinture classique. Elina Brotherus se souvient de Degas, d’Ingres, des impressionnistes et de toute une tradition française de la figuration du corps et compose une « Suite en blanc » où la grâce le dispute à la délicatesse, la légèreté à l’humour, la tendresse à la sensualité.

La photo illustrant la couverture de l’ouvrage est actuellement présentée sur une bâche de l’Opéra Garnier.

Ce livre est édité avec l’Opéra national de Paris.

Elina Brotherus