18 mai 2016
29 €
256 pages
collection « L’écriture photographique »
dirigée par Clément Chéroux

Avec le soutien du CNAP
Chair à canons
Photographie, discours, féminisme
Textes réunis et édités sous la direction de Laure Poupard
Abigail Solomon-Godeau est aujourd’hui l’une des plus importantes théoriciennes de la photographie. Historienne de l’art, critique et professeure émérite à l’université de Californie à Santa Barbara, ses travaux portent principalement sur la théorie du genre, les études féministes, la culture visuelle en France au XIXe siècle, l’histoire de la photographie et l’art contemporain. Elle fait partie de la génération de théoriciens américains qui, dans les années 1980-1990, ont profondément bouleversé la manière de penser la photographie dans son rapport à l’histoire et à la création actuelle.
Le présent recueil réunit pour la première fois en langue française un ensemble d’essais parmi les plus significatifs de cette auteure majeure. Dans une écriture ample, brillante, mais toujours soucieuse de précision, l’ouvrage propose une première partie sur les discours de l’histoire de la photographie, une deuxième sur les pratiques documentaires et une troisième sur la représentation du féminin. Il offre un ensemble synthétique et cohérent qui permet d’appréhender toute la richesse de la pensée d’Abigail Solomon-Godeau.


Abigail Solomon-Godeau est une historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition américaine. Ses essais consacrés à l’art et la photographie des XIXe et XXe siècles ont paru, entre autres, dans October, Afterimage, Art in America et Art Forum. Elle a publié son premier ouvrage, Photography at the Dock: Essays on Photographic History, Institutions, and Practices, en 1991. Quelques-uns de ses plus récents essais incluent « L’invention de Vivian Maier » (2013), « Nouvelles femmes et photographie de la Nouvelle Vision dans le creuset de la modernité » (2015), tous deux parus en ligne dans Le Magazine du Jeu de Paume, et « Sous le prisme de l’identité sexuelle : un regard sur les femmes photographes », publié dans le catalogue de l’exposition Qui a peur des femmes photographes ? (2015).