Novembre 2016
69 €
272 pages
29 x 24,5 cm
Relié
978-2-84597-565-1
250 photographies
Intimate Distance
Textes de Katya Tylevich
Première monographie rétrospective de l’œuvre de Todd Hido, l’un des photographes les plus admirés et influents de sa génération.

Voici la première monographie rétrospective de l’un des photographes américains les plus admirés et influents de sa génération : Todd Hido. Séquencées chronologiquement, les photographies réunies ici furent réalisées au cours des vingt-cinq dernières années, révélant la profondeur et l’étendue de son œuvre éminemment cinématographique, aux images aussi magnétiques qu’étranges.
Un monde fait de paysages brouillés et de routes désolées, de pavillons de banlieue traqués dans les faisceaux blafards des lampadaires, de femmes saisies par la peur ou le désir. De jour, les pièces sont des espaces sombres et claquemurés, de nuit, les maisons deviennent des chambres incandescentes.
Dans sa préface, l’essayiste David Campany note que « si ces photographies semblent narratives, c’est parce qu’elles suggèrent des histoires non racontées et de possibles scénarios. Elles donnent une sensation de vacuité de ce monde mi-factuel, mi-fictionnel. Malgré la débauche des couleurs, malgré l’épaisseur des atmosphères, Hido manifeste l’économie d’un artiste minimal. »

Todd Hido (né à Kent, Ohio, en 1968) vit dans la région de San Francisco. Ses photographies figurent dans de nombreuses collections internationales, publiques ou privées. Sa série A Road Divided figure dans Road Trips (Textuel, 2014) et il a publié chez Nazraeli Press plus d’une dizaine de livres, dont House Hunting (2001), Roaming (2004) et Excerpts from Silver Meadows (2013). Il est professeur associé au California College of the Arts.

Commissaire indépendant, David Campany est l’un des plus brillants essayistes sur la photographie. Il est entre autres l’auteur de Road Trips (Textuel, 2014), Walker Evans: The Magazine Work (Steidl, 2013).